Road trip dans le Delta – Mississippi

ROAD TRIP DANS LE DELTA MISSISSIPPI

Nous avons fait un road trip dans la région Delta – Mississippi (Mississippi Delta ou the Delta), à deux reprises, dans un but bien précis. Une visite de cette région rurale et authentique du nord-ouest du Mississippi d’après un livre que nous avions lu. Ce livre, c’est Les poissons-chats du Mississippi, un récit de l’écrivain anglais Richard Grant qui s’est marié avec une Américaine et qui est parti vivre dans le Delta. Après avoir lu plusieurs fois le livre en prenant des notes, nous sommes allés sur place en novembre 2019 et mars 2020. Découvrez donc ce qu’il y a à voir et à faire dans le Mississippi Delta. Une destination parfaite si vous souhaitez découvrir l’Amérique profonde et authentique et si vous souhaitez parcourir une partie de la route du blues.

Je parle ici de la région Delta du Mississippi qui se trouve dans le nord-ouest de l’État et non du delta du fleuve Mississippi.

 

Le livre Les poissons-chats du Mississippi

Le livre a été publié en 2015 aux États-Unis et traduit en français en 2019 (traduction d’Alexandra Maillard).

Les poissons-chats du Mississippi Richard Grant

Voir le livre en français et en anglais.

Vous trouverez aussi sur Babelio des extraits et avis des lecteurs.

 

Extraits du livre 

“(p.11)Je vivais à New York quand j’ai décidé d’acheter une vieille plantation dans le delta du Mississippi. Elle se situait au milieu des champs de coton et des bosquets de cyprès marécageux du comté de Holmes, le comté le plus pauvre de l’État le plus pauvre des États-Unis”.

“(p.23) Lyndon Johnson a dit “Il y a les États-Unis, il y a le Sud, et ensuite, il y a le Mississippi.” Ce à quoi Martha Foose a ajouté: “Et ensuite il y a le delta. On ne sait jamais dans quel coin on met les pieds, ici, et c’est justement ce qui rend ce coin si parfait”.”

Au sujet du comté de Quitman (p.208) : “Pour l’heure, les plus gros employeurs de la région demeurent le pénitencier de Parchman, la grande prison privée de Tutwiler et les casions flottants de Tunica, sur le Mississippi, des établissements tous situés en dehors des limites du comté. À l’intérieur, le secteur scolaire reste le premier employeur.”

 

Explications de l’auteur sur le Delta

L’auteur nous dit dans le livre que de nombreux écrivains américains sont originaires du Delta, où y ont vécu. Il en cite plusieurs (p.29) : Shelby Foote et Walker Perçy sont de Greenville, Willie Morris de Yazoo. Ailleurs dans le Mississippi, il cite John Grisham, William Faulkner, Eudora Welty, Tennessee Williams, Carry Brown, Rick Bass, Lewis Nordan…

Il explique (p.103) que le Delta est une région agricole où on cultive en grande majorité du coton, du soja et du maïs, et que le Delta est surnommé “la Silicon Valley de l’agriculture”.

Concernant les petits commerces, ils sont multifonctionnels, ayant parfois 2 ou 3 activités, car la région a perdu 50 % de sa population depuis 1940 (p.108). Le comté Issaquena a perdu le plus gros taux de population et désormais 40 % des habitants vivent sous le seuil de pauvreté.

Quand il rencontre de nouvelles personnes, il dit éviter certains sujets sensibles comme la politique, et la religion, ainsi que les relations interraciales et la guerre de Sécession (p.215).

 

Visite du Delta – Mississippi / Mississippi Delta

Je vous présente donc dans cet article les principaux lieux du Delta dont l’auteur parle dans son livre (certains ne sont pas dans le Delta, mais sont à proximité). Pour certains lieux comme Clarksdale, Greenwood ou Oxford, vous trouverez des articles plus complets avec de nombreuses photos sur le blog dans la catégorie Mississippi.

Je vais vous faire une présentation des destinations du Delta citées par l’auteur avec parfois quelques extraits. J’ai lu le livre à plusieurs reprises avant d’y aller, tout en notant les lieux dont il parle. Au cours des deux séjours sur place dans le Delta, nous avons donc suivi un itinéraire intégrant ces lieux authentiques du sud profond, le Deep South. Je vous présente ici les différents lieux par ordre alphabétique. Vous trouverez sur le blog un article en complément de celui-ci (une sorte de supplément photos sur le Delta). Je fais ici une présentation des principaux lieux, mais l’auteur en cite aussi d’autres : Tchula, Midnight, Louise, Jonestown, Rosedale, Itta Bena…

Localiser sur une carte

 

Road trip Mississippi

 

 

BELZONI

Belzoni est une ville d’environ 2000 habitants, surnommée Heart of the Delta. Elle est aussi connue sous le nom de Capitale mondiale du poisson-chat d’élevage. Un titre qui est d’ailleurs revendiqué par d’autres villes.

L’élevage de poisson-chat a eu une très grande importance dans le Delta dans les années 1970/1980. C’est à Belzoni que se trouvait la plus grosse production, avec des élevages et des usines de transformation. Il existe même chaque année depuis 1976 (en général en avril) un festival avec l’élection d’une Miss, la Reine du poisson-chat. La production est actuellement en déclin par rapport à cette époque, à cause de la concurrence asiatique, des coûts de production et du marché qui est saturé.

Belzoni est aussi la ville de naissance du pianiste de blues Pinetop Perkins (1913-2011).

 

 

BENOIT

Dans le livre, l’auteur parle brièvement de Benoit, comptant un peu moins de 400 habitants, au nord de Greenville. Vous aurez sûrement l’occasion d’y passer ou bien faire un détour pour y voir la plantation du film Baby Doll, The Burrus House.

Voir le reportage sur le blog.

Plantation Baby Doll BENOIT MISSISSIPPI

 

 

BENTONIA

Bentonia est un petit village d’environ 300 habitants, niché dans le comté de Yazoo. Il se trouve sur la route 49, entre Yazoo City et Jackson.

Bentonia Mississippi

 

Bentonia Mississippi

 

Bentonia Mississippi

 

Bentonia est connu pour son mythique Blue Front Cafe, petit juke-joint qui est répertorié bien sûr sur le Mississippi Blues Trail. Depuis son ouverture en 1948 par Carey et Mary Holmes, le Blue Front Cafe fait partie des incontournables de la route du blues. Dans ce petit bâtiment modeste à l’allure de cabanon, est né le Bentonia Blues, et des musiciens renommés y sont venus, notamment Skip James. Le fils des propriétaires, Jimmy Duck Holmes, né en 1947 à Bentonia, a pris le relais et gère ce mythique juke-joint. Il est lui-même un bluesman reconnu et a enregistré plusieurs albums.

Le Blue Front Cafe accueille chaque année (en principe en juin) un festival de blues, le Bentonia Blues Festival qui attire énormément de monde. Il s’agit du plus ancien juke-joint du Mississippi, préservé pieusement dans son état d’origine. Un lieu authentique et chargé d’histoire à ne pas rater dans le Delta.

 

 

Blue Front Cafe BENTONIA MISSISSIPPI

 

Bentonia Mississippi

 

 

CLARKSDALE

Au sud de Memphis, sur la route 49, Clarksdale est une ville d’environ 15000 habitants. Considérée comme le berceau du blues, c’est une étape incontournable de la route du blues et d’un road trip dans le Mississippi. On y trouve le Delta Blues Museum et quelques clubs où écouter de la musique. C’est aussi la ville de nombreux musiciens qui y sont nés ou bien qui y ont vécu. Parmi eux, on peut citer notamment Ike Turner, John Lee Hooker, Muddy Waters et Morgan Freeman qui est revenu vivre dans la région et a ouvert le Ground Zero.

Clarksdale Ground Zero

 

Dans le livre, R. Grant parle de Clarksdale à plusieurs reprises, mais évoque le taux de criminalité assez élevé au moment de l’écriture du livre.

Plusieurs sites sont à voir à Clarksdale : le Delta Blues Museum, le Ground Zero ou le Red’s Blues Club, un juke-joint typique du Mississippi. À voir aussi le croisement des routes 61 & 49 où Robert Johnson aurait vendu son âme au Diable. Vous pourrez aussi faire étape au Shake Up Inn, un B&B aménagé dans d’anciens logements d’ouvriers agricoles.

Voir le reportage complet sur Clarksdale.

Clarksdale MISSISSIPPI

 

Clarksdale MISSISSIPPI

 

Clarksdale MISSISSIPPI

 

 

CLEVELAND

Durant ce road trip dans le Mississippi Delta et sur la route du Blues, vous pourrez intégrer à votre itinéraire la ville de Cleveland. Ce sera l’occasion de visiter le Grammy Museum. Vous pourrez faire un détour à l’est sur la route 8, jusqu’au site légendaire de Dockery Farms, ancienne plantation de coton et scierie, site considéré comme le lieu de naissance du blues.

Dockery Farms

 

Dockery Farms

 

Dockery Farms

 

Dockery Farms

 

Dockery Farms

 

 

GREENVILLE

Greenville est bordée à l’ouest par le fleuve Mississippi, le lac Ferguson et la frontière avec l’Arkansas. L’auteur nous en parle dans le livre, car son ami le bluesman T-Model Ford y vivait et y est décédé en 2013.

L’écrivain américain Walker Percy (1916-1990) y a vécu, faisant la connaissance d’un autre écrivain qui y est né, Shelby Foote (1916-2005).

“(p.141) Greenville qui avait jadis été la ville la plus prestigieuse du Delta, et qui était désormais l’une des plus délabrées et hantées par la criminalité.”

Greenville Mississippi

 

Greenville Mississippi

 

Greenville Mississippi

 

 

GREENWOOD

L’auteur nous parle de la ville de Greenwood. Il y est allé à plusieurs reprises pour manger au Crystal Grill qui existe depuis 1940, ainsi qu’au Lusco’s qui est hélas définitivement fermé. En parlant du Lusco’s, il dit d’ailleurs que c’était “un vieux restaurant étrange et merveilleux, qui datait de la prohibition (p.110)”. Greenwood est une étape pour les fans de Robert Johnson.

Greenwood Mississippi

 

Greenwood Mississippi

 

Greenwood Mississippi

 

Greenwood MISSISSIPPI Robert Johnson

 

L’auteur nous dit aussi que Greenwood avait la réputation d’être une ville raciste. Il dit par exemple qu’elle “était considérée comme la pire ville du delta par les défenseurs des droits civiques (p.115)”. Il parle des mouvements pour les droits civiques à Greenwood, la visite de Martin Luther King, Bob Dylan et Pete Seeger, Sidney Poitier et Harry Belafonte, du White Citizen’s Council (organisation anti-déségrégation) qui y avait son siège national (p.115/116).

Avec un habitant de Greenwood, il aborde le clivage Noirs/Blancs et va voir le quartier noir de la ville, de l’autre côté de la voie ferrée (p.122 à 126).

Greenwood Mississippi

 

Greenwood Mississippi

 

Voir sur le blog le reportage complet sur Greenwood, en lien avec le film/livre La couleur des sentiments.

 

 

INDIANOLA

La ville d’Indianola est célèbre pour son B.B King Museum. Une étape incontournable pour les fans du bluesman B.B King (1925/2015) connu également sous le nom Riley B. King. Par ailleurs, Indianola est la ville de naissance du bluesman Albert Nelson, dit Albert King (1923/1992).

Indianola MISSISSIPPI

 

Indianola MISSISSIPPI

 

De plus, à Indianola se trouve le célèbre Club Ebony fondé en 1948. Ce petit juke-joint a vu passer les plus grands musiciens de l’époque : Ray Charles, B.B King, mais aussi Willie Clayton, Little Milton, Count Basie, Albert King. Il a été racheté en 2008 par B.B King et il est désormais géré par le B.B King Museum.

Indianola MISSISSIPPI - Club Ebony

 

Voici quelques photos prises dans la ville d’Indianola :

Indianola MISSISSIPPI

 

Indianola MISSISSIPPI

 

Indianola MISSISSIPPI

 

Indianola MISSISSIPPI

 

Indianola MISSISSIPPI

 

 

LELAND

Leland est une petite ville connue pour sa célèbre grenouille Kermit qui a vu le jour en 1955. Vous pourrez d’ailleurs visiter le petit musée, bordant la rivière, qui lui est dédié : Birthplace of Kermit The Frog Museum.

Leland Mississippi Kermit Museum

 

Leland Mississippi Kermit Museum

 

Leland Mississippi Kermit Museum

 

Leland Mississippi

 

C’est également à Leland que se trouve l’épicerie des frères Fratesi ouverte depuis 1941 et citée dans le livre. Fratesi Brothers Grocery est à présent une épicerie et une station service.

Leland Mississippi

 

Leland Mississippi

 

Leland Mississippi

 

Leland Mississippi

 

 

MERIGOLD

Merigold se trouve au nord de Cleveland MS et compte environ 400 habitants.

Merigold MISSISSIPPI

 

Merigold MISSISSIPPI

 

Merigold MISSISSIPPI

 

Merigold MISSISSIPPI

 

Merigold MISSISSIPPI

 

Merigold MISSISSIPPI

 

Merigold MISSISSIPPI

 

Merigold MISSISSIPPI

 

L’auteur avoue parfois faire 250 km aller/retour de chez lui à Pluto, jusqu’à Merigold, pour aller écouter de la musique au célèbre Po Monkey’s. Ce mythique juke-joint, ouvert en 1963, est répertorié sur le Mississsippi Blues Trail. Il est classé Lieu Historique, perdu au milieu des champs et accessible via une route de terre/graviers. Il dit d’ailleurs que le Po Monkey’s est une des meilleures boîtes de la planète (p.175).

Po Monkey's Juke Joint Merigold Mississippi
Po Monkey’s Juke Joint Merigold Mississippi – photo ©BobPalez

 

 

MONEY

Au nord de Greenwood, se trouve le minuscule village de Money. On peut presque dire qu’il s’agit un hameau, l’auteur indiquant 35 habitants au moment où il écrit le livre. On y accède par la route 518, en direction du nord, au départ de Greenwood, la Money Road.

Road trip Mississippi

 

Road trip Mississippi

 

Money Mississippi

 

Money Mississippi

 

Sur le bord de la route, dans le sens sud/nord, vous verrez sur la gauche les ruines de l’épicerie Bryant. Ce lieu est tristement célèbre pour une altercation qui s’est suivie du meurtre du jeune Emmett Till, en 1955. Le jeune afro-américain de 14 ans, en vacances dans la famille pour quelques jours, aurait eu des paroles déplacées avec l’épicière. Le mari et son demi-frère l’ont alors enlevé, torturé dans un hangar près de Glendora, puis abattu dans la rivière Tallahatchie. Les deux accusés qui ont été jugés non coupables, ont avoué par la suite être les meurtriers.

L’épicerie est aujourd’hui en ruines et envahie par les buissons. Devant, se trouve un panneau du Mississippi Freedom Trail. À Glendora, plusieurs panneaux indiquent les lieux du drame. Un musée a également été ouvert : Emmett Till Historic Intrepid Center ETHIC. Aussi, je vous conseille la lecture de L’affaire Emmett Till de J.M. Pottier, récit publié par 10/18.

Bryant's Grocery Money Mississippi

 

Bryant's Grocery Money Mississippi

 

Bryant's Grocery Money Mississippi

 

 

MOUND BAYOU

La petite ville de Mound Bayou a été fondée en 1887 par d’anciens esclaves et était (est toujours ?) la plus ancienne ville entièrement noire d’Amérique. Theodore Roosevelt disait d’elle qu’elle était le “joyau du delta” (p.103).

Mound Bayou Mississippi

 

L’auteur nous dit que c’est désormais une ville en déclin avec une baisse importante de sa population, environ 1500, au moment de l’écriture du livre, pour 4000 à une époque. Il nous explique que dans cette petite ville qui compte quatorze églises, les problèmes de santé atteignent des taux élevés, et elle doit faire face à la pauvreté, le chômage et la drogue (p.103). Vous pouvez y visiter le Mound Bayou Museum of African American Culture and History.

Mound Bayou Mississippi

 

Mound Bayou Mississippi

 

Mound Bayou Mississippi

 

Mound Bayou Mississippi

 

Mound Bayou Mississippi

 

Mound Bayou Mississippi

 

Mound Bayou Mississippi

 

 

OXFORD

Durant un road trip dans le Delta, Oxford fait partie des incontournables du Mississippi.

L’auteur cite à plusieurs reprises cette agréable ville universitaire (elle n’est pas dans le Delta, mais à proximité).

“(p.13) J’avais rencontré Martha quelques années plus tôt à Oxford, dans le Mississippi, cette élégante ville universitaire cultivée et légèrement débauchée située dans les collines septentrionales de l’État et où William Faulkner a passé la plus grande partie de son existence.”

“(p. 17) Pour l’heure, je conduisais à travers les collines des environs d’Oxford, immortalisées par Faulkner dans une dizaine d’ouvrages et renommées comté de Yoknapatawpha”.

Oxford MISSISSIPPI

 

Oxford MISSISSIPPI

 

À Oxford, vous pourrez visiter Rowan Oak, la demeure de William Faulkner.

Oxford MISSISSIPPI

 

Sur le blog, vous trouverez deux articles plus complets, un premier sur la ville d’Oxford et un second sur Rowan Oak.

 

 

PARCHMAN

À plusieurs reprises (chapitre 11) l’auteur nous parle de la prison de Parchman. Cette prison date de 1901. Elle est connue sous le nom de Parchman Farm ou Mississippi State Penitentiary. Cette ferme pénitentiaire est la plus ancienne prison du Mississippi. C’est également la seule prison à sécurité maximale de l’État. Elle possède le couloir de la mort et une chambre d’exécution (injection létale). Cette prison a la réputation d’être très dure, un peu comme la prison d’Angola en Louisiane. Elle se trouve au bord de la route 49W, entre Clarksdale et Indianola.

Dans le livre, l’auteur aborde le sujet de la corruption, des trafics dans la prison, des visites conjugales, de la fonction des Trustees, les prisonniers de confiance. Il évoque aussi le Wage Hand Program (p.189). Un programme lancé par l’État du Mississippi qui était pratiqué vers le milieu du 20e siècle. Des propriétaires terriens pouvaient prendre comme ouvriers agricoles des prisonniers de Parchman. On les appelait les Wage Hands.

Les musicologues John et Alan Lomax se sont rendus à Parchman en 1933. Le fils, Alan Lomax, y est retourné pour faire des enregistrements de détenus (blues) en 1947/1948. D’ailleurs, la prison de Parchman est répertoriée sur l’itinéraire du Mississippi Blues Trail et un panneau bleu Mississippi Blues Trail a été planté de l’autre côté de la route, en face de l’entrée de la prison.

 

Extraits au sujet de Parchman

“(p.179) Lorsque les gens du Mississippi disent “Parchman”, ce nom continue d’inspirer la crainte et l’effroi.”

“(p.183) L’incarcération était désormais la seconde industrie du delta après l’agriculture. Douze nouvelles prisons avaient été construites en vingt ans. Si vous grandissiez pauvre avec des opportunités d’emploi limitées, comme la plupart des gens de la région, le pénitencier était toujours à l’horizon. Si vous obteniez votre diplôme de fin d’études secondaires et que vous ne posiez pas de problèmes, vous pouviez y trouver un travail mieux payé que chez Walmart, et qui offrait des avantages. Dans le cas contraire, il y avait de fortes chances pour que vous y finissiez, mais de l’autre côté des barreaux.”

 

 

PLUTO

Pluto est un minuscule village ou plutôt un hameau qui n’apparaît même pas sur les cartes routières. C’est à Pluto que l’auteur achète une demeure ancienne. Elle se trouve au bord de la rivière Yazoo et elle est entourée de champs et de la faune locale. Au moment de son installation, cette faune était même assez hostile avec de nombreux serpents, rats et tatous. La maison qui date de 1910 est agrémentée en façade d’un porche à sept colonnes et d’un potager à l’arrière.

Road trip Mississippi

 

Road trip Mississippi

 

Nous nous sommes arrêtés au hameau de Pluto où il y a une ferme, et avons discuté avec un ouvrier qui connaissait l’auteur et nous a indiqué où se trouvait sa maison. Ce n’était d’ailleurs pas difficile à trouver puisque c’était la seule habitation un peu plus loin sur la route au bord d’un champ.

“(p. 21) Pluto était le souverain des enfers, c’est du moins ce qu’on m’a toujours raconté. Cet endroit n’était qu’un immense marais malsain et cauchemardesque”.

Pluto Mississippi

 

Pluto Mississippi

 

Pluto Mississippi

 

Pluto Mississippi

 

Pluto Mississippi

 

Pluto Mississippi

 

Pluto Mississippi

 

Road trip Mississippi

 

 

THORNTON

Thornton est un hameau voisin de Pluto. L’auteur le résume ainsi : “(p. 213) J’y avais vu une petite église chaulée, une égreneuse à coton abandonnée, des caravanes éparpillées, des bâtiments croulants, et des hommes attroupés sous le store plié et rouillé d’un bar sans enseigne.”

Nous y sommes allés après avoir vu le hameau de Pluto, en longeant la rivière de Bee Lake sur Bee Lake Road. Nous avons vu l’église et le cimetière.

Road trip Mississippi

 

Thornton Mississippi

 

Thornton Mississippi

 

Thornton Mississippi

 

Thornton Mississippi

 

Thornton Mississippi

 

 

YAZOO CITY

Sur les rives de la rivière Yazoo est nichée la Yazoo City, siège du comté de Yazoo. Cette ville de 10000 habitants doit son nom à l’explorateur français René Robert Cavelier de La Salle. En 1682, il a donné à la ville le nom de la rivière qui elle-même portait le nom de la tribu Yazoo.

YAZOO CITY MISSISSIPPI

 

YAZOO CITY MISSISSIPPI

 

YAZOO CITY MISSISSIPPI

 

YAZOO CITY MISSISSIPPI

 

YAZOO CITY MISSISSIPPI

 

YAZOO CITY MISSISSIPPI

 

YAZOO CITY MISSISSIPPI

 

YAZOO CITY MISSISSIPPI

 

YAZOO CITY MISSISSIPPI

 

Dans le centre historique, une partie de la Main Street possède des maisons très colorées.

YAZOO CITY MISSISSIPPI

 

YAZOO CITY MISSISSIPPI

 

YAZOO CITY MISSISSIPPI

 

YAZOO CITY MISSISSIPPI

 

YAZOO CITY MISSISSIPPI

 

YAZOO CITY MISSISSIPPI

 

YAZOO CITY MISSISSIPPI

 

Si vous avez vu le film O’Brother des frères Coen, vous reconnaitrez la banque de la scène du braquage.

YAZOO CITY MISSISSIPPI

 

YAZOO CITY MISSISSIPPI

 

 

Informations pratiques pour un road trip dans le Delta – Mississippi

Ces informations et liens seront utiles si vous souhaitez visiter les lieux dont je vous parle dans cet article.

Pour suivre les lieux historiques de la route du blues, je vous conseille le site Mississippi Blues Trail. Vous pourrez même demander qu’ils vous envoient une brochure ou bien la télécharger en PDF et l’imprimer. Elle vous sera utile à la préparation de votre road trip sur la route du blues, car les lieux marquants sont répertoriés.

Vous pouvez aussi consulter le site Civil Rights Trail et localiser les lieux par États, ainsi que la page du Mississippi Freedom Trail.

Voir tous mes articles sur le Mississippi, mais aussi sur les États voisins : Louisiane, Alabama et aussi sur Memphis Tennessee.

Consulter le supplément photos de cet article.

 

Les distances dans le Delta – Mississippi

Memphis TN – Clarksdale : 1h45 / 100 km

Tupelo MS – Clarksdale : 3h30 / 180 km

Greenwood MS – Clarksdale : 1h50 / 90 km

Natchez MS – Clarksdale : 6h30 / 350 km

Jackson MS – Greenwood : 3h00 / 160 km

Tupelo MS – Greenwood : 4h00 / 190 km

Memphis TN – Greenwood : 3h30 / 205 km

Natchez MS – Greenwood : 5h20 / 280 km

Oxford MS – Clarksdale : 2h00 / 100 km

Oxford MS – Greenwood : 2h30 / 130 km

 

Dormir dans le Mississippi Delta

Si vous souhaitez avoir du choix au niveau des logements et restaurants, je vous conseille par exemple de loger à Clarksdale ou à Greenwood. Oxford est aussi une belle étape, mais vous serez un peu plus loin au nord-est.

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire au bas de la page et à le partager à vos amis qui ont prévu un voyage dans le Mississippi.

Vous pouvez suivre le blog sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest et aussi sur Babelio.

Share
Join the Conversation

2 Comments

  1. says: Patrice HAUWAERT

    Bravo et merci pour cette mine de renseignements pour la préparation de notre futur voyage sur la route du blues prévu en septembre 2024

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + dix =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.