Sur les petites routes de Louisiane

petites routes de Louisiane

Dans cet article je vous emmène sur les petites routes de Louisiane , dans les paroisses d’East Feliciana et West Feliciana (au nord de Baton Rouge). L’Amérique profonde et authentique. Des routes de campagne qui nous conduisent dans des villes peu connues mais typiques. Un arrêt à la célèbre prison d’Angola, ainsi qu’une escapade côté Mississippi, quelques kilomètres après la frontière avec la Louisiane, dans la ville de Woodville. (photos mars 2017)

 

Dans la campagne sur les petites routes de Louisiane

Nous avions dormi la veille au soir au Nord-Est de La Nouvelle-Orléans, et avions prévu de rejoindre Saint Francisville en passant par le freeway 12 West, puis 55 North, et enfin prendre la route 10 West.

Sur le freeway 55 North, dans la brume matinale:

 

Nous quittons le freeway 55, puis prenons la route 10 à l’ouest, en direction de Saint Francisville. Une route de campagne et du bétail parqué sur le bord du chemin :

 

 

 

Des travaux et la route fermée nous obligent à emprunter une déviation en pleine campagne:

 

 

 

 

Nous croisons de nombreux poids lourds, beaucoup sont chargés de bois:

Louisiane

 

 

 

Une demeure élégante sur le bord de la route:

 

 

Après cette déviation nous arrivons à Clinton-Louisiane.

 

Clinton- Louisiane

Ville d’environ 1600 habitants, dans la paroisse d’ East Feliciana (en Louisiane on parle de « paroisse » et non de « comté »).

Typique avec la chapelle et le château d’eau en métal partiellement rouillé:

Clinton Louisiane

 

Clinton Louisiane

 

Le tribunal de Clinton:

Clinton Louisiane

 

L’artère principale de la ville et le défilé des poids lourds:

Clinton Louisiane

 

Clinton Louisiane

 

Clinton Louisiane

 

Une des principales rues de la ville, avec en arrière plan le château d’eau:

Clinton Louisiane

 

Ford Mustang à vendre…

Louisiane

 

Louisiane

 

Des maisons en bois qui parfois semblent à l’abandon:

Clinton Louisiane

 

Clinton Louisiane

 

Nous poursuivons la route, avec encore des camions chargés de bois:

Clinton Louisiane

 

Louisiane

 

« Jesus is Lord ! »

Clinton Louisiane

 

 

Dixon Correctional Institute – Jackson- Louisiane

Ouverte en 1976, c’est une prison de « medium security ». La durée moyenne d’emprisonnement est de 17,5 ans. Elle est située sur la Hwy 68, avant d’entrer dans la ville de Jackson. Nous apercevons des prisonniers avec leur tenue réglementaire bleue.

 

 

 

Jackson – Louisiane

Après être passés devant la prison de Dixon, par la route 68, nous reprenons la route 10 :

 

Des petits garages typiques:

 

 

Nous entrons dans Jackson:

 

 

Des bâtiments anciens, bien souvent en briques et avec le toit plat:

 

 

 

Bank of Jackson:

 

 

Des travaux sur la route

La circulation est ralentie à cause de travaux d’élagage, et d’un véhicule lent transportant une énorme pièce métallique:

 

 

 

 

Saint Francisville – Louisiane

Nous arrivons enfin à Saint Francisville.

Dans le centre historique, la Grace Church of West Feliciana Parish:

SAINT FRANCISVILLE LOUISIANE

 

J’ai rédigé un article, illustré de nombreuses photos, sur Saint Francisville et les plantations des environs  dans lequel vous aurez un aperçu du centre historique, mais aussi des plantations situées à proximité.

 

 

Greenwood Plantation

Après une visite de Saint Francisville, nous prenons au nord, la Hwy 61 en direction de Natchez et coupons quelques kilomètres plus loin, à gauche, sur la petite route 66 (ne pas confondre avec la mythique Route 66 qui relie Chicago à Los Angeles). Là, au milieu des bois, se trouve la sublime demeure de type Greek Revival de Greenwood Plantation, que vous pouvez visiter. J’ai à ce sujet rédigé un article, avec de nombreuses photos et infos pratiques: Greenwood Plantation

Greenwood Plantation

 

 

Nous poursuivons ensuite cette route 66, jusqu’à la fameuse prison d’Angola.

 

Prison d’Angola – Louisiane

Prison située à environ 100 km au nord de Baton Rouge. Ouverte en 1901, c’est la plus grande prison d’Etat du pays (7300 hectares). Mais c’est aussi la plus grande prison de haute sécurité des Etats Unis. De plus, c’est la seule prison de Louisiane habilitée à appliquer la peine de mort.

La prison est située sur l’emplacement d’une ancienne plantation de canne à sucre, sur laquelle travaillaient des esclaves venus d’Afrique. La plupart étaient originaires d’Angola d’où le nom de « plantation Angola » puis « prison d’Angola ».

 

The bloodiest jail

Cette prison fait partie de l’histoire de la Louisiane, de par son ancienneté et son importance. Elle est tristement surnommée « The bloodiest jail ». En effet, elle a une sinistre renommée. Cette prison est dure en raison de ses mesures disciplinaires, ainsi que la durée des emprisonnements, des sentences lourdes, mais aussi les exécutions. On ressort rarement vivant d’Angola. On y trouve le plus grand nombre de condamnés à perpétuité des Etats-Unis. Aussi, la durée moyenne des emprisonnements est de 88 ans. Le taux d’incarcération en Louisiane est très élevé. A noter qu’il y a des prisons privées, et les shérifs sont élus par la population… Par ailleurs, on aperçoit parfois des prisonniers, encadrés de surveillants, nettoyer le bord des routes.

 

Travail obligatoire

A Angola le travail est obligatoire, sauf pour les prisonniers jugés très dangereux qui restent en cellule 23h/24. A Angola on cultive des légumes, maïs, canne à sucre, ainsi que du coton. Les prisonniers s’occupent aussi des chevaux et des vaches. Ils sont rémunérés 4 centimes de l’heure. S’ils travaillent mal, ils sont alors mis au cachot. Les prisonniers les plus sérieux et dignes de confiance peuvent au bout de 10 ans faire d’autres travaux: cuisinier, ébéniste, fabriquer des plaques d’immatriculation, suivre une formation pour devenir pasteur… Ils sont mieux rémunérés, 20 centimes de l’heure et sont appelés « Trustees ».

 

5000 prisonniers

Il y a un peu plus de 5000 prisonniers à Angola, et environs 1200 civils vivent sur place (700 gardiens et leurs familles). Parmi les détenus, beaucoup sont condamnés à la perpétuité ou peine de mort.

Certains prisonniers passent toute leur vie à Angola et y meurent. Il y a sur place un cimetière où sont enterrés ceux dont la famille n’a pas réclamé le corps ou n’avait pas les moyens de récupérer le corps. Ils sont enterrés sur place, un corbillard tiré par des chevaux.

Il y a eu peu d’évasions. La dernière date de 2005 et l’évadé a été capturé au bout de 36 minutes. L’environnement hostile avec des marais et les courants violents du Mississippi ne facilitent pas les évasions.

 

Musée et rodéo

Vous pouvez visiter le musée situé à l’entrée de la prison. Entrée gratuite-dons acceptés. Le musée est cogéré par des détenus et des gardiens.

Vous pouvez également  assister au rodéo de la prison, tous les dimanches du mois d’octobre et le 3° week-end du mois d’avril. Ce sont les prisonniers qui participent au rodéo.

 

Entrée de la prison, le musée est juste avant sur la droite:

Angola Louisiane

 

Angola Louisiane

 

De nombreuses photos sont exposées dans le musée. Ci-dessous des gardiens à cheval, photos anciennes et récentes.

Angola Louisiane

 

Angola Louisiane

 

Les couloirs et cellules:

Angola Louisiane

 

Angola Louisiane

 

De nombreux objets sont exposés, notamment des outils qui servent aux travaux dans les champs, mais aussi des armes fabriquées par des détenus pour tenter de s’évader.

Angola Louisiane

 

Un prisonnier a tenté de s’évader, avec l’aide de complices, en se cachant dans un compresseur:

Angola Louisiane

 

Les enterrements à Angola se font toujours avec un corbillard tiré par des chevaux:

Angola Louisiane

 

Une ancienne chaise électrique, utilisée en Louisiane de 1941 à 1991:

Angola Louisiane

 

Angola Louisiane

 

Table pour injections létales. Utilisée depuis 1991, injection effectuée par 3 personnes différentes, mais une seule contient le produit fatal qui provoque la mort.

Angola Louisiane

 

 

Sur la route en direction  de Greenwood et Angola .

Quelques photos des petites routes de Louisiane, ici sur la 66. Nous sommes en pleine campagne et  il y a très peu de circulation.

Louisiane

 

Message du shérif de la paroisse de West Feliciana:

 

 

Pont à structure métallique et la rivière:

 

 

A proximité de Greenwood, la route traverse les bois:

 

Du bétail est parqué:

 

 

Maison délabrée mais qui semblait habitée:

 

 

Une autre en meilleur état, avec le classique pick-up garé dans la cour:

 

Parmi les autres habitations sur les petites routes de Louisiane nous avons vu plusieurs fermes:

 

 

 

 

 

De nouveau sur la route 61 North en direction de Natchez, nous quittons la Louisiane et passons côté Mississippi. Arrêt à Woodville, ville que j’avais repérée dans le « Guide du Routard ».

 

Woodville- Mississippi

Située à environ 40 km au nord de Saint Francisville, entre Natchez et Baton Rouge sur la Hwy 61. Cette petite ville d’environ 1200 habitants est typique. Ambiance vintage, la ville, calme et silencieuse, semble figée dans le temps. Il y a très peu d’activité, nous croisons quasiment personne, d’ailleurs on pourrait presque se demander où sont passés les habitants.

Nous sommes dans le comté de Wilkinson – Mississippi. Lester Young, légende du jazz y est né. Et Jefferson Davis, président de la Confédération Sudiste, y a passé une partie de son enfance, dans la plantation Rosemond.

Sur Main Street, l’avenue principale avec ses petits commerces:

Woodville MISSISSIPPI

 

Woodville MISSISSIPPI

 

Woodville MISSISSIPPI

 

Woodville MISSISSIPPI

 

Gas station:

Woodville MISSISSIPPI

 

Le château d’eau avec le nom de la ville, typique:

Woodville MISSISSIPPI

 

Woodville MISSISSIPPI

 

Maison sur Main Street, certaines sont un peu à l’abandon:

Woodville MISSISSIPPI

 

De belles jantes dans le style « Dub »:

Woodville MISSISSIPPI

 

Woodville MISSISSIPPI

 

Pause repas dans une station service, au croisement de la Hwy 61 et Main Street, qui faisait aussi cantine pour les locaux et vendait des articles de pêche. Les plats n’étaient pas des plus savoureux, mais le cadre typique.

Woodville MISSISSIPPI

 

 

Retour sur les routes de campagne – Greenburg- Louisiane

Nous repartons en reprenant la  Hwy 61 sud puis la 10 East.

 

A l’heure de la sortie des classes nous croisons les fameux school-bus:

 

Mais aussi des camions:

 

 

Greenburg -Louisane, sur la Hwy 10:

 

Station service et petite épicerie attenante:

 

 

 

INFOS PRATIQUES:

-Quelques distances:

*Saint Francisville-Angola: 45 km

*Saint Francisville-Woodville: 40 km

*Baton Rouge- Natchez: 150 km

*Baton Rouge-Saint Francisville: 50 km

*Natchez-Saint Francisville: 100 km

 

-Lorsque vous êtes à Saint Francisville ou Woodville, vous pouvez poursuivre la route au nord jusqu’à Natchez-Mississippi. En effet, c’est une très belle ville, intéressante à visiter avec de nombreuses demeures Antebellum. Les passionnés d’histoire pourront aussi dans cette région visiter le Vicksburg National Military Park.

Natchez

Vicksburg

 

-Pour la prison d’Angola, si vous souhaitez assister au rodéo, ou visiter le musée, pensez à consulter leur site officiel.

Angola rodéo

Le musée

 

-Quelques articles sur le net concernant la prison d’Angola et les prisonniers:

*La prison d’où l’on ne sort pas vivant ou presque

*Un français dans l’antichambre de la mort

*De la traite humaine au traitement carcéral 

*En Louisiane, des loups formés pour garder une prison d’Etat

 

Si vous avez prévu de voyager dans la région, consultez mes autres articles sur la LOUISIANE et le MISSISSIPPI  .

 

-Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager autour de vous et à laisser un commentaire au bas de la page. Merci!

Vous pouvez retrouver le blog sur  Facebook  ainsi que sur Twitter  et Instagram .

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *