Tallulah – LOUISIANE

Une petite ville toute simple et authentique dans le nord-est de la Louisiane: voici Tallulah.

 

Tallulah:

Une ville peu connue, pas vraiment touristique, moins de 7500 habitants, quelques commerces mais aussi des prisons… Une population en grande partie d’origine afro-américaine(presque 77%). Les habitants ont des revenus modestes, beaucoup sont en dessous du seuil de pauvreté. La ville, siège de la Paroisse de Madison est située dans une zone rurale. On y cultive  du coton, aussi du maïs, et selon la période, des saisonniers originaires d’Amérique centrale y viennent travailler. On a pu discuter avec quelques uns originaires du Guatemala et qui ne parlaient pas un mot d’anglais, seulement espagnol .

 

Pourquoi aller à Tallulah ?

D’abord pour le côté simple, authentique, “Amérique profonde” qui m’attirait.

Ensuite, la proximité de deux sites que nous avions prévu de visiter: Natchez-Mississippi à environ 115 km au sud et le Vicksburg National Military Park (guerre de Sécession), environ 40 km à l’est, côté Mississippi.

Enfin, pour voir un meeting aérien sur l’aéroport régional de Vicksburg/Tallulah. Un petit meeting aérien épatant qu’ils surnomment dans la région “The best little air show in the world”. Un évènement que je ne connaissais pas mais que j’avais repéré sur internet avant le départ.

 

Tallulah- l’aspect Historique:

La ville a été fondée en 1857. En 1862 c’était un poste de télégraphe et une gare importante sur la ligne Vicksburg-Schreveport-Texas. Le 18 août 1862, pendant la Guerre de Sécession (1861-1865) le dépôt, le bureau du télégraphe et des locomotives/wagons ont été détruits par les troupes de l’Union. Le dépôt avait alors un gros stock de marchandises pour l’armée des Confédérés.

Le nom “Tallulah” serait d’origine indienne, désignant “la ville” chez les  Creeks ou des “chutes d’eau” dans la langue Choctaw.

 

Tallulah en images:

Je vous propose une visite de la ville en images (octobre 2016):

La ville est traversée par deux routes principales, la 80 dans le sens ouest/est et la 65 dans le sens nord /sud.

Tallulah LOUISIANE

 

Typique de ces petites villes US, les nombreux poteaux et fils électriques ainsi qu’un “Dollar General”:

img_8736-copier-copier-2

 

Certains bâtiments semblent à l’abandon:

img_8738-copier-copier-2

 

Toujours les fils électriques mais aussi un classique ballon/réserve d’eau avec le nom de la ville et les deux principales routes la 80 et la 65 indiquées aux principaux carrefours:

img_8739-copier-copier-2

 

Tallulah LOUISIANE

 

Tallulah LOUISIANE

 

Tallulah LOUISIANE

 

Tallulah LOUISIANE

 

La plupart des bâtiments ont le toit plat, certains sont construits en briques . Il y en a quelques uns qui semblent abandonnés depuis un certain temps:

img_8748-copier-copier-2

 

dscn0839-copier-copier-2

 

img_8752-copier-copier-2

 

img_8751-copier-copier-2

 

Quand on arrive en ville par la route 80 à l’ouest:

img_8761-copier-copier-2

 

Chez le barbier :

Tallulah LOUISIANE

 

La voie ferrée traverse la ville:

img_8746-copier-copier-2

 

Tallulah LOUISIANE

 

Garage et car wash :

img_8762-copier-copier-2

 

img_8767-copier-copier-2

 

img_8741-copier-copier-2

 

Le bureau du Shérif :

img_8754-copier-copier-2

 

A noter qu’il y a trois prisons dans cette ville … Quand vous arrivez en ville par l’ouest, par la route 80, au niveau du panneau “Welcome to Tallulah” vous avez sur votre droite une des prisons, celle pour femmes. Il y a aussi dans la ville un hôpital psychiatrique.

img_8759-copier-copier-2

 

img_8760-copier-copier-2

 

Une jolie rivière recouverte de lentilles d’eau traverse la ville, c’est le “Brushy Bayou”:

img_8763-copier-copier-2

 

img_8764-copier-copier-2

 

img_8768-copier-copier-2

 

En faisant le tour de la ville on a croisé une belle Chevrolet Biscayne dans une station service. Elle était dans son jus mais roulante, à l’intérieur des glacières et cannes à pêche et beaucoup de bazar. Le propriétaire, vêtu d’un beau costume et cravate couleur chocolat se rendait à la messe du dimanche.

img_8757-copier-copier-2

 

img_8756-copier-copier-2

 

img_8755-copier-copier-2

 

img_8758-copier-copier

 

Il y a trois hôtels à Tallulah. D’abord un “Days Inn” et un “Super 8” sur le bord du freeway 20, sortie 171, au sud de la ville. Puis un petit motel “vintage” avec vieille enseigne d’époque situé un peu à l’écart de la ville. Il est situé vers l’est sur le bord de la route 80 et face à la rivière. Ce petit motel  c’est le “Holiday Capri Motel”. Nous y avons passé 2 nuits. Au premier abord on pourrait penser qu’il est fermé, mais en fait non, pas du tout. Par contre, la station service qui est située à côté est à l’abandon. Cette étape à Tallulah  au “Holiday Capri Motel” a été l’occasion pour nous de passer deux nuits dans un motel vintage, typique des US.

img_8525-copier-copier-2

 

img_8519-copier-copier-2

 

img_8514-2-copier-copier

 

img_8513-copier-copier-2

 

img_8523-copier-copier-2

 

La chambre, simple mais propre pour 45 $ ttc la nuit avec wifi qui marchait parfaitement, télévision, micro-ondes et  petit réfrigérateur .

img_8865-copier-copier-2

 

La station voisine à l’abandon:

dscn0740-copier-copier-2

 

Le premier soir, au milieu de la nuit, on a entendu un beau bruit de moteur V8 sur le parking. Au lever du jour on a ouvert la porte, notre voisin avait bien un V8 – Dodge Challenger:

img_8734-copier-copier-2

 

Ensuite, juste avant notre départ de l’hôtel, on a entendu un  bourdonnement d’avions au dessus du motel. C’était les avions T6 de la seconde guerre mondiale qui s’entraînaient pour le show aérien de l’après-midi.

dscn0817-copier-copier-2

 

Dans les environs, silos à grains et school bus:

img_8527-copier-copier-2

 

img_8526-copier-copier-2

 

Un soir, au crépuscule, sur le bord de la route 65, en rentrant au motel, on a eu une surprise… Un alligator au bord de la route :

img_8856-2-copier-copier

 

Dans l’ensemble nous avons beaucoup aimé cette petite ville et les environs. Alors si nous avons un jour l’occasion de retourner dans la région je pense que nous referons un passage par Tallulah. Puis on en profitera pour aller visiter les petites villes voisines et la campagne environnante qui, selon la saison, est remplie de champs de cotons en fleurs.

 

Est-ce que la visite de cette petite ville vous a plu ? N’hésitez pas à commenter (au bas de la page dans le formulaire « commentaires ») et à partager l’article si vous avez aimé. Merci !

Share

10 Comments

  • TAÏLDON Philippe dit :

    Encore une étape de votre périple qui m’a fait rêver et donné envie de reprendre un vieux polar américain dans ma bibliothèque.

    C’est un blog qui donne une impression de proximité impressionnante. Je m’attendais presque à voir arriver Franck Canon avec son colt au canon 2″ devant l’entrée du motel. 🙂

    Continuez, je vous lis toujours avec enthousiasme.

    J’apprécie aussi beaucoup la musique, le blues et d’autres genres et vos photos m’ont mis des notes dans la tête.

    Merci

    • Dom Dom dit :

      Merci beaucoup Philippe pour votre message qui me va droit au coeur et merci de continuer à suivre le blog.
      J’adore aller dans ces petites villes qui ne sont pas très touristiques mais qui ont tellement de charme et d’authenticité.
      J’espère repartir bientôt à l’aventure !!!

  • evelyne henriet dit :

    j’adore votre blog, c’est très intéressant de voir toutes ces photos et vos commentaires, j’ai l’impression d’y être allée aussi!!! merci beaucoup

    • Dom Dom dit :

      Merci beaucoup pour votre message Evelyne ! Je suis contente que ça vous ait plu. D’autres article à suivre bientôt sur le blog …

  • TEILLARD dit :

    je découvre aujourd’hui votre blog, je trouve sympa cette quête d’aller au delà des sentiers battus vers l’Amérique profonde. Avez-vous fait des rencontres de voyages ou avec les autochtones?
    Je vais continuer de suivre votre périple.
    Louis

    • Dom Dom dit :

      Merci pour votre message. Oui en général avec mon compagnon on essaie de discuter avec les habitants, parfois on manque un peu de vocabulaire, mais en général c’est toujours très positif et intéressant de parler avec eux. De plus ils sont toujours sympathiques, accueillants et discutent facilement.

  • bonnet dit :

    Je parcours ton blog avec tjrs autant de plaisir et preparant notre voyage chicago nouvelle Orléans avec mon mari je me demandais si Baton rouge vaut la peine de s y attarder!!?? Y es tu aller?? Ton avis m interesserait???

    • Dom Dom dit :

      Bonjour Nathalie, je ne suis jamais allée à Bâton Rouge donc je ne peux pas trop te conseiller sur cette ville. Par contre en octobre dernier on s’est arrêtés à Natchez(côté Mississippi mais tout près de la frontière avec la Louisiane) et j’ai trouvé que cette petite ville a beaucoup de charme avec ses maisons Antebellum.

  • AUGROS dit :

    Merci encore Dom denous faire voyager.Je suis votre aventure depuis le début ,c’est toujours de trés bons commentaires et de suberbes photos .Merci Dom de Diors

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *