La balance – Jimmy BRESLIN

La balance Jimmy Breslin

Dans La balance Jimmy Breslin décrit un épisode de l’histoire de la mafia new-yorkaise, le témoignage de Burton Kaplan. Le journaliste Jimmy Breslin a mené plusieurs enquêtes dans ce domaine, et évoque ici un des plus grands procès aux États-Unis, en lien avec la mafia. Un moment de lecture passionnant, publié par Harper Collins.

 

La Balance Jimmy Breslin

C’est un récit véridique et atypique. Un témoignage intéressant, sur l’escalade et le déclin de la mafia aux USA, durant le XX° siècle. Il évoque le procès de deux flics ripoux en lien avec la mafia.

Les trois principaux personnages sont donc Burton Kaplan, qui témoigne, ainsi que les deux policiers accusés, Lou Eppolito et Stephen Caracappa. D’autres personnes sont évoquées, des mafieux, ainsi que des victimes. Kaplan qui a déjà passé de nombreuses années en prison, accepte alors de témoigner et “balancer” tout ce qu’il sait. Il obtiendra en échange sa libération.

“La salle dans laquelle nous nous trouvons sert de décor à ce qui est censé être le plus grand procès de la pègre au XX° siècle : celui de Louis Eppolito et Stephen Caracappa, flics assassins à la solde de la mafia. Deux inspecteurs de Brooklyn qui vendaient des informations confidentielles et commettaient des meurtres pour celle-ci. Burton Kaplan servait d’intermédiaire entre eux et la famille Lucchese, pilier du crime organisé.” (p.24)

Les deux policiers étaient des flics ripoux, qui donnaient donc des informations à la mafia new-yorkaise, et Burton Kaplan était l’intermédiaire.

“Gaspipe Casso, le boss de la famille Lucchese, demandait à son collaborateur Burton Kaplan d’obtenir des informations confidentielles sur les arrestations imminentes, les mises sur écoute, les indicateurs et tout autre élément qui semblait utile. Kaplan allait ensuite trouver les deux inspecteurs, dont l’un, Caracappa, était dans la brigade anti-mafia et avait facilement accès à la salle des archives du quartier général de la police. L’autre, Eppolito, était affecté dans un commissariat débordé où l’on s’intéressait de près aux membres de la mafia.” (p.90)

Les deux policiers étaient rémunérés et touchaient un supplément quand on leur demandait de commettre des meurtres.

Un livre qui alterne entre le récit, les souvenirs de Jimmy Breslin, et le témoignage de Burton Kaplan, durant ce procès. Le témoignage de Kaplan fait parfois froid dans le dos. L’alternance entre récit et interrogatoire nous donne l’impression d’être en direct, dans le tribunal. Il s’agit d’extraits réels, car Jimmy Breslin, l’auteur, était présent durant le procès.

 

Conseil de lecture

La lecture est passionnante, néanmoins j’ai eu parfois du mal à me repérer dans les différentes familles, les affranchis, les associés. Je vous conseille donc de noter quelques noms, au fil des pages, pour vous repérer. Petit rappel pour vous aider, les cinq familles sont : Lucchese, Gambino, Bonanno, Colombo et Genovese. La balance est parfois difficile à lire, ce n’est pas un roman, il s’agit plutôt d’un reportage. Une belle découverte pour moi, j’ai trouvé ce livre très intéressant et j’ai apprécié l’aspect réel des faits.

La balance Jimmy Breslin

 

La balance Jimmy Breslin

 

Jimmy Breslin

Jimmy Breslin était un journaliste et romancier, né en 1928 et mort en 1917 à New-York. Il a mené plusieurs enquêtes sur la mafia, ce qui lui a valu parfois des ennuis, et il a été menacé à plusieurs reprises.

 

Infos pratiques

Publié par les Éditions Harper Collins

Collection Harper Collins NOIR

Traduction : Souad Degachi et Maxime Shelledy

298 pages – 19 €

Voir le livre  sur le site de l’éditeur.

Consulter également les autres parutions des éditions Harper Collins.

Découvrir d’autres idées de lecture dans la rubrique Books/Livres.

Je tiens à remercier les éditions Harper Collins pour cette découverte !

Enfin, si vous l’avez lu, n’hésitez pas à donner votre avis ci-dessous dans les commentaires ! Merci !

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − 15 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.