Mes dernières lectures US

Mes dernières lectures US

Voici mes dernières lectures US. Une sélection de 10 livres que j’ai pu lire récemment. Tous sont écrits par des auteurs américains ou bien dont l’action se déroule aux États-Unis. Ron Rash et David Joy nous entraînent dans les Appalaches, les nouvelles de James Lee Burke en Louisiane et au Texas. Avec Raymond Chandler et Charles Williams, on savoure des polars à l’ambiance vintage. Quant à Shelby Foote, il aborde la guerre de Sécession. Joe Meno et Samuel W. Gailey nous présentent des personnages en décalage de la société dans l’Amérique profonde. Et N. Scott Nomaday est le premier auteur amérindien a avoir reçu le prix Pulitzer, en 1969.

 

Le Poids du monde – DAVID JOY

Deuxième roman de David Joy, Le Poids du monde est un roman rural noir qui suit le parcours de deux amis dans les Appalaches. Une très belle plume qui dépeint l’Amérique profonde avec réalisme, mais aussi avec noirceur. On y retrouve les thèmes de l’amitié, vengeance, pauvreté, drogue, violence… Les personnages n’ont pas été épargnés par la vie et subissent une descente aux enfers dans cette vie glauque et sombre.

Éditions Sonatine – 21 euros – 311 pages

Traduction Fabrice Pointeau

Titre original : The Weight of This World

Voir le livre

 

Là où les lumières se perdent – DAVID JOY

Le premier roman de David Joy, Là où les lumières se perdent, nous plonge dans une famille de dealers, dans les Appalaches. On suit le parcours de Jacob, le fils âgé de 18 ans, qui va chercher à échapper à sa situation et à son destin semblant être tristement tracé pour lui. Un roman noir rural, très noir même et addictif, abordant notamment le thème de la rédemption. C’est le premier roman que j’ai lu de David Joy et j’ai été happée par l’intrigue, un coup de cœur pour moi.

Éditions 10/18 – 7,60 euros – 286 pages

Traduction Fabrice Pointeau

Titre original : Where all light tends to go

Voir le livre

 

Un pied au paradis – RON RASH

Ron Rash nous entraîne lui aussi dans les Appalaches avec ce beau roman noir. Un homme a été assassiné, le shérif en est persuadé, mais il n’a ni corps, ni témoin. On a alors plusieurs personnes qui racontent ce qu’ils savent à tour de rôle : le shérif, le fermier voisin du disparu, la femme du fermier, leur fils, puis l’adjoint du shérif. Une très belle intrigue, entre roman rural noir et polar, mise en valeur avec brio par la plume de Ron Rash. Un pied au paradis est le premier roman de Ron Rash.

Éditions Folio – 7,80 euros – 320 pages

Traduction Isabelle Reinharez

Titre original : One foot in Eden

Voir le livre

 

Jésus prend la mer – JAMES LEE BURKE

Les neuf nouvelles qui composent Jésus prend la mer ont été publiées entre le début des années 1990 et 2007. Des portraits et souvenirs dont les plus anciens remontent aux années 1940 et 1950, à travers la Louisiane et le Texas. On y croise, entre autres, des ouvriers des plateformes pétrolières, la Nouvelle-Ouragan dévastée par les ouragans et des éléments autobiographiques. Des nouvelles qui sont parfois mélancoliques et nostalgiques d’une autre époque.

Éditions Rivages/Noir – 213 pages

Traduction : Olivier Deparis

Titre original : Jesus out to sea

Voir le livre en format poche et en format broché

 

Le blues de la Harpie – JOE MENO

Joe Meno dresse ici le portrait de Luce Lemard qui, après avoir passé trois ans en prison, revient dans sa ville natale. Il tente de se réinsérer, tout comme un de ses amis. Mais les choses semblent difficiles et les habitants hostiles. Joe Meno développe les thèmes de l’amitié, les remords et la rédemption, dans cette petite ville perdue de l’Illinois à atmosphère pesante. Un roman noir dans une Amérique profonde qui a été pour moi une très belle découverte.

Éditions Le Livre de Poche / Agullo – 7,40 euros – 279 pages

Traduction : Morgane Saysana

Titre original : How the Hula Girl Sings

Voir le livre

 

Shiloh – SHELBY FOOTE

Avec Shiloh, Shelby Foote nous plonge dans la guerre de Sécession aux travers des témoignages d’hommes des deux armées. Ils concernent la terrible bataille de Shiloh qui a duré deux jours, le 6 et le 7 avril 1862 et qui a fait 3 477 morts, 16 420 blessés et 3 844 disparus et prisonniers (total des deux camps). Les hommes racontent à tour de rôle ce qui s’est passé des deux côtés de la ligne de front. À noter que Shelby Foote est un romancier, mais aussi un historien.

Éditions Rivages – 20 euros – 200 pages

Traduction Olivier Deparis

Titre original : Shiloh

Voir le livre

 

Deep Winter – SAMUEL W. GAILEY

Danny est un jeune homme isolé et considéré comme simple d’esprit. Il se rend chez sa seule amie pour son anniversaire et la trouve morte, assassinée. Pour l’adjoint du shérif, Danny est le coupable idéal. Dans cette petite ville perdue de Pennsylvanie, en plein hiver, Danny doit alors prendre la fuite. Un roman sombre, des personnages tourmentés, une tragédie qui s’étend sur 24 heures et nous tient en haleine. Plusieurs thèmes sont évoqués dans cette sorte de thriller palpitant, riche en rebondissements, notamment les laissés pour compte, l’Amérique profonde et désenchantée.

Éditions Gallmeister – collection Totem – 9,20 euros – 285 pages

Traduction : Laura Derajinski

Titre original : Deep Winter

Voir le livre

 

Hot Spot – CHARLES WILLIAMS

Hot Spot a été publié pour la première fois en 1953, puis adapté au cinéma en 1990 par Dennis Hooper sous le titre The Hot Spot. Dans une petite ville paumée du Texas, Madox débarque de nulle part et trouve un emploi de vendeur de voitures. Il n’a pas l’intention de rester bien longtemps sur place et il est tenté par le braquage de la banque locale. Sa rencontre avec la femme torride du patron, Dolorès, et la douce et innocente Gloria va pimenter cette intrigue, rondement menée par Charles Williams. Un classique du roman noir / polar à l’ambiance vintage à savourer !

Éditions Gallmeister – collection Totem – 8,40 euros – 222 pages

Traduction : Laura Derajinski

Titre original : The Hot Spot

Voir le livre

 

Le grand sommeil – RAYMOND CHANDLER

Avec Le grand sommeil de Raymond Chandler, l’ambiance est aussi rétro, publié pour la première fois en 1939 et adapté au cinéma en 1946 avec Humphrey Bogart et Lauren Bacall. Il s’agit de la première enquête avec le détective privé Philip Marlowe. Le grand sommeil est devenu un grand classique du roman noir et du roman policier, au charme désuet. L’intrigue est riche en rebondissements dans ce Los Angeles des années 1930. Se mêlent dans cette intrigue un vieux et riche général, ses deux filles qui lui causent des soucis, un maître chanteur assassiné, le privé Philip Marlowe et d’autres personnages secondaires, le vice, la drogue, la corruption, des cadavres… Un roman, traduit par Boris Vian, qui est devenu un grand classique du genre.

Éditions Folio/Policier – 7,20 euros – 332 pages

Traduction : Boris Vian

Titre original : The Big Sleep

Voir le livre

 

Une maison faite d’aube – N. SCOTT NOMADAY

-PRIX PULITZER 1969 premier écrivain amérindien à recevoir le prix Pulitzer

Abel, rentre chez lui après la guerre en 1945, sur les terres de sa réserve indienne au Nouveau-Mexique. Il retrouve son grand-père qui l’a élevé. Il est atteint de stress post-traumatique et va devoir retrouver sa place dans la vie de la réserve ou bien ailleurs en ville. L’auteur développe plusieurs thèmes : les croyances, le mysticisme, les traditions, la christianisation, la nature, les femmes, l’alcool, la violence, la solitude, le désarroi et l’intégration.

Déception pour moi avec ce roman, prix Pulitzer 1969. Je suis passée à côté, je pense que j’en attendais beaucoup de par la fameuse récompense qu’il avait reçue. Bref, je tenterai peut-être de le relire un jour, pour me faire une meilleure opinion…

Éditions Albin Michel – collection Terres d’Amérique – 21,90 euros – 276 pages

Traduction : Joëlle Rostkowski

Titre original : House made of Dawn

Voir le livre

 

Si vous avez lu un ou plusieurs de ces livres, n’hésitez pas à donner votre avis au bas de la page, dans les commentaires pour les autres lecteurs. Merci.

 

Mes dernières lectures US

Share
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − dix-huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.