La note américaine – David Grann

La note américaine

 La note américaine c’est l’histoire vraie et terrible des indiens Osages qui sont devenus millionnaires grâce au pétrole présent sur leurs terres, pour leur plus grand malheur… Du pétrole, des millions de dollars ainsi que de la corruption et du trafic d’influence… Les Osages riches dérangent, les meurtres se succèdent. C’est aussi les débuts du FBI (BOI à l’époque) qui mène l’enquête… Les morts se multiplient, toutes les familles sont alors touchées, les indiens Osages sont terrifiés.

 

Des indiens devenus très riches

Les indiens Osages ont été chassés du Kansas à la fin du XIX° siècle et se sont installés en Oklahoma dans l’actuel comté d’Osage, au nord-est de l’Etat. Ces terres sont arides et infertiles et les indiens espèrent être enfin tranquilles. Mais quelques années plus tard, on découvre du pétrole sur leurs terres. Les Osages deviennent alors riches, très riches et font des jaloux. Ils se font construire de grandes maisons, ont des domestiques et ils achètent de belles voitures (Pierce-Arrow entre autres). Certains en auraient possédé jusqu’à dix, à une époque où les blancs en avaient en moyenne une pour dix habitants. Cependant, les indiens sont jugés incapables de gérer leur fortune et sont placés sous tutelle de curateurs blancs qui sont bien souvent malhonnêtes. Par ailleurs, il y a  de nombreux mariages Osages-blancs, beaucoup de blancs étaient à cette époque intéressés par la fortune des Osages.

 

Succession de meurtres

Les meurtres se succèdent en ce début du XX°siècle dans le comté d’Osage, les victimes sont toutes indiennes. La plupart meurent par arme à feu ou par empoisonnement. Entre 1921 et 1926, durant cette période effrayante appelée « le règne de la Terreur », les meurtres se multiplient. Vingt quatre morts est le chiffre officiel mais il y en aurait bien plus, des dizaines et même des centaines.

L’auteur David Grann décrit les personnages et les événements avec minutie. Il s’intéresse en particulier au destin de Mollie, jeune Osage mariée à un blanc, Ernest. Mais aussi au triste sort de sa famille. Ses trois sœurs, sa mère et son beau-frère meurent assassinés  pendant « le règne de la Terreur ». Ils décèdent les uns après les autres. Toutes les familles Osages sont concernées. Tous ont perdu un ou plusieurs membres de leur famille. En parallèle, l’auteur évoque l’enquête menée par le BOI (Bureau of Investigation), qui devient ensuite le FBI, sous la direction du jeune Edgar J. Hoover.

 

La note américaine

L’auteur David Grann a longuement enquêté et s’est documenté durant plusieurs années avant d’écrire le livre. Il s’est rendu plusieurs fois dans le comté d’Osage en Oklahoma et a rencontré des descendants des victimes. Dans ce livre, il parvient à capter l’attention du lecteur du début à la fin. Le pire est que cette terrible conspiration est une histoire vraie. C’est un documentaire passionnant et effrayant. Les horribles événements de cette sombre période sont révélateurs de l’atmosphère, des injustices, de la discrimination et de la mentalité de l’époque.

A lire absolument !

 

L’auteur et le livre

-David Grann est né en 1967 à New York. Il a travaillé pour de nombreux journaux: « The Washington Post », « The Wall Street Journal », « The Atlantic », « New York Times Magazine ». Et depuis 2003 il travaille au « New Yorker ».

-Le livre, finaliste au National Book Award 2017, sera adapté prochainement au cinéma par Martin Scorcese avec Robert De Niro et Leonardo Di Caprio.

-Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Cyril Gay

352 pages- format 15 x 22,5 cm – photos en noir & blanc

Editions GLOBE – 22 euros

La note américaine

 

REMERCIEMENTS: je tiens à remercier les EDITIONS GLOBE ainsi que l’agence ANNE & ARNAUD qui m’ont permis de découvrir ce livre passionnant.

Voir la fiche du livre sur le site Editions Globe

Et la fiche concernant le livre sur le site Anne&Arnaud

Vous pouvez aussi lire la gazette des Editions Globe par Anne&Arnaud.

 

 

La note américaine

 Voir le livre sur Amazon ici

(22 euros,livraison 0,01 euro)

La note américaine

 

 

Quelques photos en noir et blanc

Photos extraites du livre. ©David Grann

Les indiens Osages achètent des automobiles, parfois même plusieurs.

La note américaine

 

Mollie à droite et ses deux sœurs, Anna au centre et Minnie à gauche.

La note américaine

 

Mollie à droite avec sa mère Lizzie au centre et sa sœur Anna à gauche.

La note américaine

 

De l’or noir dans le comté d’Osage. Le pétrole qui fera la richesse des Osages mais aussi leur plus grand malheur.

La note américaine

 

Edgar J. Hoover en décembre 1924 au BOI (Bureau of Investigation). Le BOI deviendra par la suite le FBI.

La note américaine

 

J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à lire ce livre très intéressant et à en parler autour de vous! Merci.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six + 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.