Hippodrome de Fair Grounds – La Nouvelle-Orléans – LOUISIANE

Hippodrome de Fair Grounds

Un après-midi aux courses, sur le célèbre hippodrome de Fair Grounds, à La Nouvelle-Orléans. Un des plus anciens hippodromes des Etats-Unis, des chevaux magnifiques, des turfistes passionnés… Une activité qui fait partie de l’histoire de NOLA (diminutif de La Nouvelle-Orléans-Louisiana) et des habitants. A découvrir !

 

Hippodrome de Fair Grounds, un des plus anciens du pays.

Les premières courses ont eu lieu à l’emplacement actuel à partir de 1852. Mais c’est à partir de 1872 que les courses ont été régulières, quand les anciens membres du Jockey Club de Métairie ont créé le Jockey Club de Louisiane.

Ainsi, Fair Grounds est le deuxième plus vieil hippodrome des Etats-Unis, et le troisième plus  ancien à être en activité constante depuis sa création.

Par ailleurs, c’est un des hippodromes les plus réputés des Etats-Unis. Les jockeys les plus célèbres et les meilleurs chevaux du pays ont participé à des courses sur cette piste.

 

Les courses à Fair Grounds:

La saison des courses à Fair Grounds s’étend de novembre à mars. Plus exactement, la saison commence le week-end de Thanksgiving et se termine fin mars, l’année suivante.

C’est le prestigieux Louisiana Derby qui clôture la saison. C’est le plus beau grand prix de l’année.

Il y a deux pistes: au centre de l’ovale, une piste en herbe et sur l’extérieur une piste de sable. La « main track », piste de sable qui était « fast », et la « turf course », piste en herbe qui était « firm ». La distance de l’ovale, sur son extérieur, est de 1 mile soit 1,6 km.

Les turfistes, qui pour la plupart habitent dans les environs, peuvent parier jusqu’à une minute avant le départ.

 

Il est possible d’assister à la course à l’extérieur, sur les gradins ou sur le bord de la piste. Ceux qui le souhaitent peuvent regarder depuis l’intérieur,dans le « club house », confortablement installés dans les gradins en hauteur qui sont entourés de baies vitrées.

Quand nous y sommes allés, 10 courses étaient programmées pour l’après-midi, toutes des courses de galop. La première commençait à 13h25. Il y avait dans chaque course 8 ou 9 partants. Les jockeys sont les mêmes à chaque course. D’ailleurs à chaque nouvelle course, ils changent de tenue afin de porter les couleurs du propriétaire du cheval. En l’occurrence la casaque et la toque. Quant aux équidés, tous étaient des « thoroughbred horses », tous des pur-sang. Certains portent des œillères, d’autres un « nose bond ». Il s’agit d’un bandeau qui va du museau aux yeux. C’est utilisé sur les chevaux craintifs ou qui auraient du mal à se concentrer sur la course. D’autres ont un « attache langue » qui sert à bloquer la langue et évite que le cheval ne la coince dans le mors ou l’avale.

 

Un après-midi à l’hippodrome de Fair Grounds :

Arrivée à l’hippodrome sur Gentilly Blvd. Les courses commencent à 13h25.

 

 

 

Les chevaux qui doivent participer aux courses  arrivent par l’extérieur de la piste.

 

 

 

 

 

 

Puis, ils entrent dans le paddock ou rond de présentation où on les prépare dans les stalles. Ensuite, ils font le tour du rond de présentation, sans les jockeys.

 

 

 

Enfin, ils sont montés par les jockeys, vêtus aux couleurs du propriétaire du cheval et emmenés sur la piste.

 

 

 

 

 

Chaque jockey entrant sur la piste est accompagné par un autre cavalier qui l’encadre jusqu’au départ.

 

 

 

Ceci est parfois utile avec des chevaux trop nerveux, caractériels ou qui ont tendance à faire des écarts.

 

Les chevaux s’échauffent sur la piste.

 

 

Enfin, ils s’installent dans les boites de départ.

 

Les courses sont surveillées par des « marshalls » à cheval sur la piste, et qui sont juges ou commissaires. Ils portent un gilet rouge.

 

Les cavaliers accompagnants portent un gilet vert.

 

 

L’équipe des accompagnants et un des marshalls:

 

Quelques images des courses, sur piste en herbe et piste de sable. Par ailleurs, vous pouvez observer au second plan la « fiche hippodrome », il s’agit des écrans qui affichent toutes les informations pratiques relatives à la course, aux pronostics… Mais aussi le grand poteau avec les inscriptions « finish » qui marque la ligne d’arrivée.

 

 

 

 

Lorsque la course est terminée, les concurrents reviennent face aux tribunes. D’ailleurs, on peut constater que les chevaux, tout comme les jockeys, sont couverts de sable. D’où l’utilité des lunettes.

 

 

 

Les chevaux sont dessellés dès leur arrivée et rafraîchis avec des seaux d’eau, directement sur la piste. Puis ils sont emmenés.

 

 

 

 

 

 

 

Le gagnant de chaque course est amené devant les tribunes pour la photo officielle. Puis le jockey passe à la salle de balance pour la pesée, avec selle et tapis de selle.

 

 

 

 

Infos pratiques :

Tout d’abord, pensez à consulter le site officiel, surtout pour vérifier le calendrier des épreuves ainsi que les horaires:

Fair Grounds Race Course

Calendrier / Plan d’accès / Tarifs…

De plus, si vous aimez les courses de chevaux, et que vous voulez en voir une, soit en Louisiane, soit dans un autre Etat,un site répertorie tous les hippodromes du pays:

USA horse racing

 

Adresse :

Fair Grounds Race Track

1751 Gentilly Blvd

La nouvelle-Orléans LA 70119

(504) 944-5515

 

Les tarifs:

-General admission: entrée gratuite pour toutes les courses et 10$ le jour du Louisiana Derby

-Clubhouse admission: 10$ pour chaque course et 20$ le jour du Louisiana Derby

 

Aussi, si vous avez prévu de passer quelques jours dans la région, pensez à consulter les sites des offices du tourisme Louisiane-tourisme  et  Travel south USA . Vous pouvez également leur demander qu’ils vous envoient des brochures (gratuites) pour préparer votre séjour.

 

Vous pouvez aussi lire mes autres articles concernant la Louisiane.

 

En conclusion, je dois dire que j’ai beaucoup apprécié cet après-midi aux courses. Surtout parce que cet hippodrome de Fair Grounds est un des plus anciens du pays, qui de ce fait, fait partie de l’histoire de NOLA, depuis le milieu du 19° siècle. De plus, les turfistes sont des locaux. Car c’est essentiellement des louisianais qui viennent assister à ces courses, nous exceptés je pense qu’il n’y avait pas de touristes. Encore un point positif, l’entrée est gratuite (général admission).  Alors, si vous êtes de passage dans la région entre novembre et mars c’est une opportunité à ne pas manquer.

N’hésitez pas à donner vos impressions ci-dessous dans « laisser un commentaire »…

Le blog est aussi sur  Facebook ,  Instagram et  Twitter .  😉

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *