Darktown & Temps Noirs – Thomas MULLEN

Darktown & Temps Noirs Thomas Mullen

Voici deux ouvrages de Thomas MULLEN publiés par les Éditions Payot & Rivages Darktown et Temps Noirs. Si vous aimez les polars palpitants, alors vous serez comblés. Les enquêtes se déroulent à Atlanta, en Georgie, dans les années 1950. Thomas MULLEN nous plonge dans l’univers de deux policiers noirs.

 

 

L’auteur : Thomas Mullen

Thomas Mullen est un écrivain américain de romans policiers, né en 1974, dans le Rhode Island. Il a publié cinq romans aux États-Unis. Il a obtenu le prix James Fenimore Cooper de la fiction historique, en 2007, pour son premier roman The last town on earth. En 2016, il publie Darktown, premier titre d’une saga policière, qui se déroule à Atlanta, à partir de 1948. En 2018, on lui décerne le Prix Dagger du meilleur roman historique pour Lightning Men/Temps Noirs.

Voir les romans de Thomas Mullen sur le site des éditions Payot & Rivages.

Voir le site officiel de l’écrivain.

Darktown & Temps Noirs Thomas Mullen

 

 

Le contexte historique

Pour cette saga policière, Thomas Mullen s’est inspiré de faits réels, puisque la ville d’Atlanta a bien eu une équipe de policiers afro-américains, à partir de 1948.

Dans cette unité spéciale, il y avait huit policiers noirs, dont certains étaient des vétérans de la seconde guerre mondiale. Ces policiers patrouillaient à pied dans les quartiers noirs. Ils n’avaient pas de véhicules, contrairement aux policiers blancs. Ils n’avaient pas le droit d’arrêter les suspects, ils devaient aller à une borne téléphonique pour alerter leur base, qui envoyait une patrouille d’agents blancs. Aussi, ils n’avaient pas accès aux locaux des policiers blancs, ils avaient un local au sous-sol, insalubre, qui transpirait l’humidité. De plus, il subissaient les agressions verbales des agents blancs. Parmi eux, un certain nombre étaient racistes et certains faisaient partie du Ku Klux Klan. Le contexte historique et social est très sombre avec racisme, ségrégation et les lois Jim Crow qui n’ont pas encore été abolies.

 

Les huit policiers afro-américains d’Atlanta. En partant de la gauche, au premier rang : Henry Hooks, Claude Dixon, Ernest H. Lyons; à l’arrière : Robert McKibbens, Willard Strickland, Willie T. Elkins, Johnnie P. Jones, and John Sanders. PHOTOGRAPH COURTESY OF KENAN RESEARCH CENTER AT THE ATLANTA HISTORY CENTER

 

Des articles en anglais à ce sujet :

Atlanta first black police officers

First african american police officers in Atlanta

 

 

Darktown Thomas MULLEN 

Darktown est le premier titre de cette passionnante série policière. Tout débute à Atlanta, en 1948. Parmi les huit policiers noirs de cette unité spéciale, on suit deux policiers, personnages centraux, les agents Smith et Boggs, deux vétérans de la seconde guerre mondiale. On découvre leurs conditions de travail et au travers du roman on les suit dans leurs patrouilles, dans le quartier Darktown. Ce binôme est assez complémentaire et attire la sympathie. Dans ce premier roman, une femme métisse est retrouvée morte sur un terrain vague. Les policiers Boggs et Smith vont mener en cachette une enquête, car les enquêteurs blancs semblent vouloir étouffer l’affaire. Ils sont alors aidés par Denny Rakestraw, policier blanc, qui prend conscience de la situation et qui discrètement va leur venir en aide.

Un roman palpitant et passionnant dès les premières pages. On note une description très précise de l’atmosphère de l’époque, des personnages et des événements. Un excellent premier tome, qui appelle à la lecture de la suite sans aucune hésitation.

 

Éditions Payot & Rivages

Collection Rivages Noirs

Traduction Anne-Marie Carrière

427 pages

Existe en format poche.

Darktown Thomas Mullen

 

Darktown T. Mullen

 

 

Temps Noirs Thomas MULLEN 

Le deuxième tome se lit avec un immense plaisir, tout comme le premier. On y retrouve les trois policiers de Darktown, les agents afro-américains Lucius Boggs et Tommy Smith, ainsi que le policier blanc Denny Rakestraw. Deux ans se sont écoulés, on est toujours à Atlanta, mais en 1950.  Dans Temps Noirs, Thomas Mullen décrit les tensions raciales entre les différentes communautés à Atlanta. Mais aussi la présence du Ku Klux Klan, les trafics de drogue et policiers corrompus. Là encore, on suit au plus près les enquêtes du duo Boggs/Smith, ainsi que celles de l’agent Rakestraw, dont le beau-frère est mêlé au Ku Klux Klan.

Avec Temps Noirs Thomas Mullen nous offre encore un polar trépidant, dans un contexte social et historique très sombre. On peut, une fois de plus, apprécier la qualité de l’écriture, la finesse des descriptions et l’enchaînement des événements, qui tiennent le lecteur en haleine.

 

Éditions Payot & Rivages

Collection Rivages Noirs

Traduction Anne-Marie Carrière

463 pages

 Temps Noirs Thomas Mullen

 

 Temps Noirs Thomas Mullen

 

 

Voici donc deux romans passionnants que je vous recommande vivement. C’est avec un immense plaisir que j’ai pu découvrir Thomas Mullen avec son premier polar, puis avec le second. J’attends avec impatience la traduction des suivants.

Pour d’autres idées de lecture, je vous conseille de jeter un œil au catalogue des Éditions Payot & Rivages. Vous y trouverez votre bonheur ! Il y a de véritables pépites littéraires à savourer !

Si vous avez lu un de ces ouvrages ou même les deux, n’hésitez pas à laisser un commentaire au bas de la page ! Dites-nous ce que vous en pensez, ce qui vous a plu ou déplu, dans l’intrigue, l’écriture, le contexte historique…

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.