RENO AIR RACES – 2015 – RENO-NEVADA

Reno Air Races, la mythique course d’avions… Depuis des années j’en entendais parler, et je rêvais d’y aller… Et bien voilà, c’est fait! Et maintenant je veux y retourner…

 

Reno Air Races

Reno Air Races est sûrement la plus spectaculaire course du monde (avions), et plus exactement la seule course au monde avec des warbirds (avions de chasse de 2° guerre mondiale). C’est des milliers de spectateurs et des concurrents qui viennent du monde entier.

Elle est connue pour être « the fastest race in the world », la règle est « fly low, go fast, turn left »: « voler bas, aller vite, tourner à gauche ». Cette course existe depuis 1964, lorsque Bill Stead, propriétaire d’une ferme au nord de Reno, organisa la première Reno Air Races dans la tradition des Cleveland Air Races des années 1920,1930 et 1940. Cette année(2015), la course légendaire avait lieu du 16 au 20 septembre.

 

6 Catégories d’avions qui varient selon le type et la puissance :

UNLIMITED : des warbirds préparés : P51 Mustang, Bearcat, Hawker Sea Fury

JET : L39 Albatros tchécoslovaques – avions d’entraînement

T6 : avions d’entrainement des pilotes de chasse de l’US Air Force durant la seconde guerre mondiale

Trois autres catégories d’avions qui sont plus modernes, des biplans ou monoplans

SPORT

BIPLANE

FORMULA ONE

 

Comment se déroule l’épreuve ?

∗  Sur la piste, face aux gradins et spectateurs se trouvent 10 pylônes, mesurant environ 10 mètres de haut.

∗  Lorsqu’une catégorie d’avions doit effectuer une course ou des essais qualifs, un « pace aircraft » décolle juste avant les concurrents. Puis les concurrents décollent derrière lui. Lorsque tous les concurrents sont en vol, ils s’alignent sur la droite du « pace aircraft » pendant le tour de formation. Ensuite, ils attaquent la descente lorsqu’ils sont bien alignés en prenant de la vitesse, ils reçoivent alors le signal de départ « gentleman you have a race », le « pace aircraft » les abandonne en virant à gauche et en prenant de l’altitude: la course est lancée.

∗  Les pilotes tournent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Ils doivent suivre les pylônes en passant au dessus et à l’extérieur de ceux-ci. S’ils ne respectent pas la règle, ils sont pénalisés. Face aux gradins, au niveau de la tour « home » un drapeau blanc est agité à l’avant dernier tour, le drapeau à damier signalant la fin de la course.

∗  Il y a un nombre de tours à effectuer: 8. Le pilote qui franchit le premier le pylône d’arrivée au tour final est déclaré vainqueur.

∗  Le parcours varie selon le type d’avion. Les catégories « Unlimited » et « Jet » étant les catégories ayant les plus longs parcours. Voici ci-dessous un schéma avec les différents parcours:

 

reno1

 

Les spectateurs peuvent admirer l’agilité et le talent des pilotes. Piloter un avion de course ou un Warbird avec des concurrents très proches, à des vitesses très élevées tout en virant à gauche… Il faut une grande maîtrise et beaucoup d’entraînement… Le clou du spectacle étant la catégorie « Unlimited » constituée de Warbirds: Hawker Sea Fury, P51 Mustang, Bearcat, des avions de chasse de la seconde guerre mondiale dont les moteurs font le double de puissance de l’origine et dont l’aspect de l’avion est modifié (envergure réduite).

Ce qui est magique, c’est le bruit envoûtant de ces avions, car la plupart ont des moteurs Rolls Royce V12 d’époque mais fortement améliorés. Ces moteurs poussés à fond volent à 800 km/h et à environ 20 mètres du sol.

Sur le tarmac, il est aussi possible d’admirer de magnifiques appareils: plusieurs P51 Mustang, un B25 que l’on pouvait visiter, un Lookhead Electra 12, des avions de l’US Air Force: Hercule c130, B17, démonstration de F16 et autres avions d’époque…

 

Voici quelques images du meeting :

 

– dans les paddocks :

IMG_5891 (Copier)

 

 

IMG_5873 (Copier)

 

 

IMG_5541 (Copier)

 

 

IMG_5558 (Copier)

 

 

IMG_5565 (Copier)

 

 

IMG_5566 (Copier)

 

 

IMG_5569 (Copier)

 

 

IMG_5761 (Copier)

 

 

IMG_5629 (Copier)

 

 

IMG_5499 (Copier)

 

 

IMG_5640 (Copier)

 

 

IMG_5756 (Copier)

 

 

IMG_5759 (Copier)

 

 

IMG_5772 (Copier)

 

 

IMG_5773 (Copier)

 

 

– sur la piste :

IMG_5698 (Copier)

 

 

IMG_5699 (Copier)

 

 

IMG_5747 (Copier)

 

 

IMG_5748 (Copier)

 

 

IMG_5767 (Copier)

 

 

IMG_5750 (Copier)

 

 

IMG_5769 (Copier)

 

 

IMG_5770 (Copier)

 

 

IMG_5771 (Copier)

 

 

IMG_5774 (Copier)

 

 

IMG_5775 (Copier)

 

 

IMG_5777 (Copier)

 

 

IMG_5929 (Copier)

 

 

– les courses :

IMG_5695 (Copier)

 

 

IMG_5700 (Copier)

 

 

IMG_5893 (Copier)

 

 

IMG_5895 (Copier)

 

 

IMG_5896 (Copier)

 

 

– air show avec plusieurs démonstrations :

Tora Tora Tora (reconstitution de l’attaque de Pearl Harbor):

IMG_5948 (Copier)

 

 

IMG_5950 (Copier)

 

 

IMG_5831 (Copier)

 

 

IMG_5945 (Copier)

 

 

IMG_5949 (Copier)

 

Breitling Jet Team :

IMG_5715 (Copier)

 

 

IMG_5717 (Copier)

 

 

IMG_5728 (Copier)

 

 

Heritage Flight, duo magnifique avec P51 Mustang / F16

IMG_5919 (Copier)

 

 

IMG_5921 (Copier)

 

 

Wings of blue Usaf Academy Team  l’hymne national accompagnait les parachutistes durant leur descente.

IMG_5582 (Copier)

 

 

– Dans la catégorie « Unlimited » le podium :

IMG_5969 (Copier)

 

 

IMG_5972 (Copier)

 

 

1- Robert »Hoot »Gibson  l’astronaute avec son P51 Mustang « Strega »:

IMG_5980 (Copier)

 

 

IMG_5978 (Copier)

 

 

IMG_5975 (Copier)

 

 

IMG_5983 (Copier)

 

 

IMG_5987 (Copier)

 

 

2- Stewart Dawson avec Bearcat « Rare Bear »:

IMG_5974 (Copier)

 

 

IMG_5984 (Copier)

 

 

3-Dennis Sanders – Hawker Sea Fury « Dreadnought »

IMG_5976 (Copier)

 

 

IMG_5982 (Copier)

 

 

– Catégorie « Jet »: à noter dans cette catégorie le spectacle magnifique que Pete  Zaccagnino  a offert au public en faisant une remontée spectaculaire sur ses adversaires, les doublant les uns après les autres et en s’imposant à la première place avec  son De Havilland Vampire.

IMG_5900 (Copier)

 

 

IMG_5815 (Copier)

 

 

IMG_5823 (Copier)

 

 

IMG_5942 (Copier)

 

 

Pour assister à Reno Air Races :

– Quand ?

Chaque année, début / mi septembre. L’édition 2015 a eu lieu du 16 au 20 septembre.

 

-Où ?

Reno Stead Airport au nord de la ville de Reno ( environ à 18 km). De Reno il faut prendre la 395 North sur environ 15/16 km puis tourner à droite sur « Stead Blvd » et rouler environ 2 km jusqu’au Stead Airport.

 

– Combien ça coûte ?

L’entrée est plutôt onéreuse mais c’est une course mythique qui n’a lieu qu’une fois par an…

-Tarifs en 2015-

Le pass pour les 5 jours avec accès aux gradins mais sans siège réservé coûte environ 130 $. Si vous voulez le « Pit Access » qui vous permet d’accéder aux paddocks et hangars durant les 5 jours il faut compter environ 110 $ de plus.  Aussi, il est possible de prendre le « Pit Access » seulement pour 1 jour. Pour les entrées achetées à l’unité (entrées normales sans Pit Access) il faut compter environ 37 $ pour le samedi ou dimanche, les autres jours étant moins cher, vendredi 26 $, jeudi 19 $… Lorsque les courses et essais sont terminés, à partir de 16h30 environ, plus personne ne contrôle l’accès au « Pit Access », donc même sans pass vous pouvez y aller faire un tour…

Les parkings à proximité de l’entrée: 10/15 $ par jour. Si vous trouvez une place dans les rues des lotissements situés devant l’aéroport vous ne payez rien… Mais il faut y être très tôt le matin…

Pour le merchandising et la nourriture, sur place il y a du choix mais c’est un peu cher. Ex: un grand verre de limonade 5 $, 3 $ pour le « refill », burger/frites 9 $, petite bouteille d’eau 3 $…

 

 ∗ Si vous êtes fans d’avions, de warbirds et de Reno Air Races je vous invite à jeter un œil à ce lien, c’est un supplément photos sur l’édition 2015 de cette course mythique :

Supplément photos

 

∗ A voir aussi : 

– le site officiel : site « air race »

 

– la page facebook de Reno Air Races: Page Facebook

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.