Julip – JIM HARRISON

JULIP JIM HARRISON

Julip est un recueil de trois nouvelles de Jim Harrison, comprenant Julip, L’homme aux deux cents grammes et Le Dolorosa beige. On y retrouve le personnage Chien Brun, mais aussi la nymphette Julip et le professeur Phillip Caulkins.

 

Julip

On suit les aventures de Julip, nymphette insouciante et délurée de 20 ans. Son père est décédé, sa mère absente, il lui reste son frère Robert, et les hommes qui succombent à son charme… Julip est un peu paumée et imprévisible, elle suit son destin dans son vieux break Subaru. Sensuelle et sans états d’âme, elle butine… Elle est jolie, elle le sait et elle en profite.

 

L’homme aux deux cents grammes

Jim Harrison nous entraîne ici dans le monde de Chien Brun, personnage récurent dans son œuvre. Chien Brun, d’origine amérindienne, est un homme insouciant qui se laisse vivre et profite bien de la vie (femmes, alcool…). Il est attachant, sympathique, drôle et même déjanté, victime de son esprit lubrique et de son penchant pour l’alcool, et affronte des épreuves abracadabrantes.

 

Le Dolorosa beige

Phillip Caulkins est un professeur d’université de 50 ans qui a dû quitter son emploi suite à un piège tendu par une élève. Il traverse alors une phase dépressive et part se reposer dans les montagnes d’Arizona, à la frontière avec le Mexique. Cette remise en forme, dans un ranch en pleine campagne, est censée lui changer les idées et lui permettre de remonter la pente.

JULIP JIM HARRISON

 

 

Trois nouvelles de Jim Harrison

Ce recueil contient trois nouvelles et trois personnages principaux bien campés et intéressants à observer évoluer. Les comportements, la psychologie et les péripéties de leur quotidien sont passionnants à suivre. Ces personnages, dans un style rabelaisien, sortent le lecteur de son quotidien. Jim Harrison nous entraîne dans le tourbillon de la vie avec des thèmes tels que les relations humaines, l’alcool, la séduction, la dépression et l’importance de la nature. La nature qui a notamment une fonction dans la convalescence et la guérison, dans l’équilibre des personnes. Sa philosophie de la vie, qu’il évoque au travers de ses personnages, nous permet de voir le quotidien sous un autre angle, d’en apprécier la moindre saveur et de relativiser sur certains aspects.

Ces trois nouvelles se lisent facilement. Jim Harrison sait capter le lecteur quel que soit le personnage central ou le contexte. Encore un beau moment d’évasion sous la plume du grand Jim Harrison avec Julip, Chien Brun et Phillip Caulkins.

 

 

Julip de Jim Harrison

-Publié par les Éditions 10/18

-Traduction de Brice Mathieussent

-375 pages / 8,10 euros

-Voir tous les livres de Jim Harrison

-Voir son autobiographie

-Découvrir sur le blog d’autres idées de lecture dans la rubrique LIVRES/BOOKS

 

Avez-vous lu ces nouvelles de Jim Harrison ? N’hésitez pas à donner votre avis ou des conseils de lecture au bas de la page pour les autres lecteurs ! Merci.

Un très grand merci aux Éditions 10/18 pour ces nouvelles de Jim Harrison.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.